mardi 28 décembre 2010

Instagram : une application pour les photos par-ci par-là

L'application Instagram propose le partage de photos depuis un iPhone. Récemment, je l'ai installée et j'y ai vu une utilité directe pour moi. Petit retour sur l'application, puis sur mon usage...

Partage

Le partage des photos se fait sur une plate-forme liée à l'application. Elle dispose de fonctions sociales (dans le sens réseau social) courantes telles que : s'abonner aux photos d'une personne, aimer une photo, commenter une photo, etc. Mais, le partage peut aussi se faire par la même occasion sur Twitter, Facebook, Flickr, etc. D'ailleurs, je vais tester l'intégration avec Foursquare dès que la neige me permettra d'être un peu plus mobile...

Format carré et filtres

Élément essentiel : l'application nous invite à recadrer la photo (que l'on vient de prendre ou de choisir) au format carré et à y appliquer un filtre. Il y en a onze et chacun donne un rendu fortement typé rappelant la grande histoire de la photo argentique.

C'est important car cela joue beaucoup me semble-t-il sur l'utilité que les utilisateurs peuvent trouver à l'application. Donc, au-delà du partage, il y a principalement : la composante sociale et les filtres. A priori, rien de révolutionnaire... Mais, l'application connaît actuellement un succès considérable !

Simplicité et élégance

J'explique ce succès tout d'abord par la réalisation efficace de l'application. Elle est simple à utiliser. On crée un compte et on commence. On voit quelques options en plus et on découvre les photos des autres utilisateurs. Point positif : l'élégance de l'interface, claire et raffinée. Point négatif (pour l'instant) : le site Web, qui ne permet que de visualiser les photos.

Utilité

Et là où Instagram fait vraiment la différence pour moi, c'est au niveau de son utilité. Concrètement, je vais publier avec Instagram des photos qui avant, dormaient dans mon téléphone.

Jusqu'alors, je partageais sur Flickr, Picasa et Fotopedia les photos que je travaillais sur le plan esthétique (généralement prises avec mon Canon EOS 5D Mark II) et sur TwitPic des photos pour illustrer mes tweets (plutôt prises avec mon iPhone). Restent dans mon téléphone : des photos personnelles et des photos prises par-ci, par-là. Souvent, ces dernières ne sont pas très intéressantes sur le plan esthétique, ce sont surtout des traces que je garde. En les habillant avec un filtre et les partageants avec d'autres personnes intéressées par ce type de traces, cela prend du sens, avec le partage, mais aussi avec une dimension ludique non négligeable.

Donc voilà, mes photos par-ci par-là, ce sera via Instagram !

En illustration plus haut, ma première photo partagée avec Instagram, et ci-contre, la dernière.

2 commentaires:

Pierto a dit…

Très bonne analyse de cette petite appli ! Tout est dit, la simplicité et la convivialité font qu'elle est agréable à utiliser, et le fait de se construire rapidement un petit réseau d'amis fait qu'on se motive les uns les autres pour poster régulièrement. Cette émulation donne envie de faire toujours mieux et incite à sortir l'iPhone beaucoup plus qu'avant.
Le cadrage carré, la focale fixe et l'absence de réglages fait que l'on se concentre sur le cadrage et que l'on se surprend à se prendre au jeu. Cerise sur le gâteau, elle est gratuite !
Sur Instagram, mon pseudo est pierto, et je suis Nicolas qui est nesposit ;)

Nicolas Esposito a dit…

Merci pour ton retour Pierre :-) Nous sommes donc d'accord : moi en tant que nouvel utilisateur et toi, en tant que grand utilisateur depuis le début !