mardi 14 juillet 2009

Expérience de travail en connexion 3G avec l'option Internet everywhere illimité pour iPhone d'Orange

Ayant besoin de travailler une semaine sans connexion ADSL et sans réseau Wi-Fi disponible, j'ai activé l'option Internet everywhere illimité pour iPhone d'Orange. L'idée était de profiter de la connexion 3G de mon iPhone sur mon ordinateur portable, c'est-à-dire utiliser l'iPhone comme modem grâce à sa nouvelle fonction Partage Internet (via un câble USB ou une connexion Bluetooth).

J'aurais pu le faire en trichant : par exemple en jailbreakant mon iPhone et en utilisant PDANet. Mais non, je suis allé sur Orange.fr et j'ai accepté de payer 29,90 € par mois pour cette option dont le nom contient le mot « illimité »...

Une journée d'utilisation satisfaisante

Le premier jour d'utilisation réelle s'est bien passé (avant, j'avais juste réalisé quelques tests). Près d'une fenêtre, le réseau 3G était plutôt stable et le débit au rendez-vous : téléchargements à parfois plus de 200 Ko/s et téléversements autour de 40 Ko/s. Cela m'a notamment permis de regarder des vidéos et d'en envoyer vers des plates-formes de partage (ce clip live). Et puis, il s'agit vraiment d'un partage : l'iPhone peut continuer ses connexions à Internet en même temps que l'ordinateur portable.

Mais voilà, en quelques heures, j'ai très certainement atteint la limite de cette option illimitée : « Orange peut limiter le débit au delà d'un usage de 1Go/mois » (mentions légales de l'option en question).

Un lendemain bridé, désagréable, contre-productif

Le lendemain, le débit est considérablement retombé : environ 40 Ko/s en téléchargement et à peine plus de 20 Ko/s en téléversement. Dans ce cas, l'envoi d'une petite vidéo prend des heures et les multiples onglets pour la navigation sur le Web sont à oublier.

Avant de pouvoir mettre en ligne cette vidéo, il a fallu plusieurs tentatives à cause des coupures. Autre souci : une fois le débit limité, il l'était aussi pour l'iPhone, comme si la limitation s'appliquait à tout mon abonnement, pas seulement à l'utilisation modem.

Un surlendemain interminable

Le surlendemain, j'ai appelé le service client d'Orange. Le premier interlocuteur m'a dit qu'un SMS d'avertissement devait précéder la baisse de débit. Puis, sans être prévenu, je suis tombé sur un deuxième interlocuteur. Il m'a dit que la baisse de débit était normale, que j'avais même de la chance de ne pas avoir été complètement déconnecté. Mais il ne maîtrisait pas du tout le sujet : il a par exemple confondu temps pour les appels et quantité de données. Enfin, il m'a transféré au service commercial pour trouver une solution permettant d'avoir à nouveau un débit confortable.

En fait, le troisième interlocuteur ne gérait pas cette option. Il m'a tout de même dit que j'aurais dû recevoir un SMS avant la baisse de débit et que la seule solution était d'attendre ma prochaine facture pour récupérer 1 Go d'échange de données. Après de longues minutes, il m'a transféré vers le service technique pour la question du débit sur l'iPhone. Le quatrième interlocuteur m'a parlé de WAP et m'a dit qu'une intervention allait avoir lieu sur ma ligne avec effet sous 24 heures. Durée totale de l'appel : environ une heure.

Une journée de plus dans la lenteur

Vingt-quatre heures plus tard... J'ai simplement constaté qu'il suffisait de désactiver la 3G sur l'iPhone puis de la réactiver pour récupérer un débit normal (donc juste sur le téléphone). J'ai finalement perdu beaucoup trop de temps, mais j'ai quand même réussi à publier cette vidéo après de longues heures de patience...

Bilan

Évidemment, j'avais connaissance de la limite de cette option illimitée... Mais maintenant que j'en ai fait l'expérience, je peux lister les problèmes fondamentaux que j'y vois :
  • mettre le mot « illimité » dans le nom de l'option est clairement trompeur ;
  • Orange ne propose aucun outil pour mesurer sa consommation de données ;
  • Orange ne m'a aucunement alerté, ni avant que j'atteigne la limite ni au moment où je l'ai atteinte ;
  • les compétences de mes interlocuteurs n'ont pas du tout été à la hauteur de mes attentes.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Hello Nicolas.

Ca me rassure de voir que tous les clients Orange sont considérés au même niveau...

De mon côté, je reçois presque chaque mois des SMS "limite atteinte pour les Mails => emploi des mail surtaxé à présent" alors que je n'utilise pas l'appli Mail sous iPhone pour justement éviter tout dérapage de facture... :(

Comme tu le dis "Orange ne propose aucun outil pour mesurer sa consommation de données" ou encore de pouvoir bloquer l'usage des Mails.

=> Je vais voir ailleurs...

Nicolas Esposito a dit…

Oui, j'irais bien voir ailleurs aussi, par exemple avec une clé 3G sur le réseau SFR.

Antonia a dit…

Aujourd'hui on crée bcp d'applications mais plus d'eux sont payants et à cause de cela pas tous peuvent les acheter! C'est pourquoi j'ai trouvé http://casinoenlignecanadians.com/montreal/ et avec l'aide de ce site on peut non seulement passer bon temps mais aussi gagner de l'argent! :)